repères biographiques

Olivier Peyronnet

Olivier Peyronnet, vit et travaille à Villejuif, Val-de-Marne, France.

Né le 21 juillet 1966 à Bourges, France.

En 1993, à Montreuil (Seine-Saint-Denis), avec Alain Bizeau et Dimitri Xénakis, se crée le collectif  trans-sites dans une ancienne usine. Simultanément, je commence une boule à partir de segments de lin effilochés. A ce jour, elle est  constituée de plus d’une cinquantaine de strates et fait soixante centimètres de diamètre et continue son évolution. Chaque strate est conçue comme un projet. De nouveaux projets autour de sa croissance s’élaborent.

Entre 1993 et 1999, dans différents lieux industriels, les collaborations se diversifient,  avec un sociologue (Jacques Leenhardt), des urbanistes, des étudiants de l’école de paysagisme de Versailles, une scientifique, un électro-acousticien. Suivent plusieurs expositions dans des usines désaffectées. En 1995, je m’engage plus particulièrement avec l’artiste Alain Bizeau (Pn’B). Le projet compte-rendu d’activité en 1999 à Saint-Brieuc (FRAC Bretagne) vient faire une synthèse de nos collaborations.

Dès l’hiver 1995, les installations, performances, vidéos, photographies, sculptures et peintures me permettent d’approcher la notion d’intériorité à travers les textures des toiles à matelas usagées, récoltées dans la rue. L’esthétique urbaine et celle des bâtiments industriels imprègnent fortement et durablement ma pratique. Différentes séries vont voir le jour pendant près de quinze années, Les espaces communs de sommeil, 1995-2002, Les suaires, 1995 Les cellulesO, 1998-2012 , Les chartes, 2008-2011, Les stratigraphies 2012 Les matelas-boules, 2005-2014 , Les drapeaux , Les ventres 2008-2010.

Dans l’espace public, je réalise des performances « Taches propres« , parties de murs frottés, depuis 1994), des Murs d’affiches à Clamart  en 2002 En septembre 2009, je m’installe dans un nouvel atelier à Villejuif (Val-de-Marne). Octobre, inauguration d’une commande publique devant la gare TGV d’Aix-en-Provence, ex strates, une photographie sur bâche  d’une longueur de 55 mètres sur une hauteur de 6 mètres .

Ce déménagement Villejuifois, repositionne la peinture au cœur de ma pratique avec l’hommage à Gerhard Richter, Charte des rêves. Deux axes se dégagent : la peinture sur toile et la peinture sur des toiles à matelas usagées. En réinvestissant des problématiques esthétiques telles que l’intégration de taches organiques, la diversité des matières textiles, le sale/le propre, le visible/l’invisible, le tissulaire, le cellulaire et ses flux, j’interroge le statut de ces traces, dépôts et résidus,  mais aussi leur dimension entropique.

curriculum vitae 2015

Télécharger

Olivier Peyronnet

Naissance le 21/07/1966 à Bourges, Cher, France.

Domicile:  18 Impasse Ernest Renan,Villejuif 94800

Atelier: la cristallerie, 60 rue Pasteur, Villejuif 94800

06 09 88 68 07

olivier.peyronnet@orange.fr

www.olivierpeyronnet.com

 

 

Expositions personnelles

 

2014    « Paliers de décompression », Galerie A Rebours, Paris

2007    « Les couleurs de nos nuits », Artothèque, Saint-Cloud

« les drapeaux », Musée des Avelines, Saint-Cloud

The story of l’obe, Atelier Olivier Lemesle, Rennes

2002    Sans qualités particulières…, murs d’affiches, Clamart

2001    « Au tour du sommeil », Hôpital Ste Anne, Paris

1998    « Élevage de taches propres », Galerie à Rebours, Paris

1992    L’auberge espagnole, La dédicace, Paris

 

Installations et interventions urbaines

 

2009    Commande publique, » ex-strates », Gare d’Aix-TGV

2001    Captation performance taches propres pour l’émission « Paris                                                                    dernière » le 23 mars 2001, interview par Frédéric Taddéï

Ce qui est rare est gratuit, Festival Virus, Paris

1998    My world cup, performances et nettoyages,  St Denis

1997    Gratounettes séries, nettoyages urbains, en France

 

Expositions collectives

 

2015    Nuit blanche, « le chant du plancton », La Cristallerie, Villejuif

« audelàdelalignedhorizon », Plonévez-Porzay

« je suis le tympan », Cesson-Sévigné

2014    Nuit blanche, « la couche de Gauguin », La Cristallerie,Villejuif

2013    Nuit blanche, « le lit de la tortue », La Cristallerie, Villejuif

2012    C’est si pratique, tout communique », exposition collective,

Centre d’art « Les Modillons », Angoulême.

2011    Dream Team / études et relevés, Villejuif

2009    Festival de l’image environnementale, Arles

2008    Hors-Jeux, Galerie Favardin & de Verneuil, Paris

Trophées initiatives L’Oréal, Clichy

 

2007    Art & Design sans frontières, Espace Tajan, Paris

Festival des couleurs, Musée des Avelines, Saint-Cloud

Portraits d’artiste, Artothèque, Saint-Cloud

2006    L’artiste et ceux qui le soutiennent, Espace Tajan, Paris

Art en Capital, Grand Palais, Paris

2004    Salon Comparaisons, Paris

2003   Le mythe de Sisyphe, Collège Maison Blanche, Clamart

2003    Sichfeldfiguren, Sympra, Stuttgart

2002    Espace commun de sommeil, centre Albert Chanot, Clamart

« Manif de la peine », Festival Songe d’une nuit DV, St Denis

Salon Comparaisons, Paris

1999    Compte-rendu d’activités, Pn’B, FRAC Bretagne, St Brieuc

1997   L’obe story, vidéos & carnets, usine Hydrex, Montreuil

1996    Création du groupe Pn’B (Peyronnet-Bizeau)

D’un hiver jaune, Pn’B, usine Hydrex, Montreuil

1995    Création de l’association Trans-sites

t-s / 0-0, atelier M-ev, Montreuil

t-s / 0-1, usine Robert, Montreuil

t-s / 0-2, Euromega, Montreuil

1994    L’emprise de l’escarlopette, Château du Tremblay, Fontenoy

Sculpture murale, Café de la pêche, Montreuil

Tant de lieux, temps d’art M-ev, Montreuil

1993    Inauguration de l’atelier M-ev, Montreuil

1992    L’Art à l’école, Ville de Paris /l’Art dans les squares, Ville de Paris

 

 Parutions et projections

 

Elisabeth Bonneau, « De l’art en taches », interview

Les Chroniques environnement, Le Mouv’, juillet 2009

8ème Festival vidéo des jeunes réalisateurs, Manif de la peine, septembre 2002

Techniques d’imprégnations orales I & II, octobre 2002, Cinéma Le Denfert, Paris

Nova magazine, juin 2001, article Entre deux mondes, François Jonquet

Nettoyeur de murs, Sylvie Hazebrouck France Inter, 2002, L’humeur vagabonde

7àParis, oct. 1992, « Fossiles à vendre », article de Marc Voline